Entre corridor aéroportuaire et terres inondables, le lycée Georges Brassens est implanté dans un territoire agité : la « cinquième façade » est de fait la façade principale. Une 5ème façade non pas pour être vue du ciel, mais pour s’en protéger. Le bâti, dont la « cour couverte », mais également le paysage, forment un couvert protecteur, selon une topographie variable qui maintient des continuités de parcours…

En s’adossant au relief naturel du site, cours et bâtis s’entrelacent avec le taillis et les aménagements paysagers. Avec un niveau sur rez-de-chaussée, les différentes constructions surlignent la topographie du terrain. En proposant le réemploi sur site des terres de déblais, la déclivité naturelle est amplifiée et permet d’inscrire le collège en prolongement du relief et du boisement. L’équipement scolaire est caractérisé par la convivialité…

L’architecture du nouveau conservatoire de musique, danse et arts dramatiques de Mulhouse évoque, sous forme d’un bandeau de panneaux verticaux, l’expression d’un clavier où apparaissent rythmes et variations, couleurs et accentuations. Une vision de jour plutôt noire et blanche, une autre la nuit plutôt bigarrée par le jeu des transparences et les éclairages des espaces…

Les premiers voiles intérieurs en pisé sortent enfin de terre ! Ce groupe scolaire utilise deux matériaux en façade : la terre pour matérialiser l’ancrage au sol et son rapport au paysage et l’inox martelé  pour accompagner sa perception cinétique et institutionnelle dans le paysage urbain de Nanterre. La réflexion sur l’école énergie positive nous a poussés…

Les futurs locataires des logements-ateliers des Folies découvrent le chantier de leur nouveau lieu de vie. Cette opération prend place au sein du projet urbain de Lormont Bois-Fleuri, conçu par TOA. / Maître d’ouvrage : Aquitanis / Localisation : rue des Arts, Lormont / Programme : Locatif social 24 maisons atelier avec jardin / Superficie : 2 250 m²…

TOA Paris déménage dans ses nouveaux locaux L’agence sera fermée entre le 27 et le 31 Mars 2017 A compter du 03 Avril 2017, nous nous situerons au : 16 bis, rue François Arago – 93100 Montreuil Métro ligne 9 – arrêt Robespierre                            …

L’îlot J1 s’inscrit au cœur du quartier des 4000 à la Courneuve. Situé en face de la place Braque et à proximité du RER et du Tramway T1, le projet de construction de 126 logements tire profit des fortes potentialités du site. Dans le respect de la fiche de lot, l’îlot se découpe en deux parties dans le sens longitudinal : on trouve au nord les logements collectifs et au sud les logements intermédiaires. Le parti a été pris de concevoir des maisons individuelles Une première bande vient profiter de l’intimité du cœur d’îlot. Chaque  maison trouve son entrée au nord et jouit d’un jardin de pleine terre orienté sud et protégé des vues des plots-tours et du contact de la rue. Une importance particulière à été donnée au traitement des ces toitures, pensées comme une cinquième façade, du fait de leur forte visibilité au sein d’un quartier aux  constructions plus hautes. Les différentes inclinaisons des toitures produisent un sensible jeu d’ombres  accentuant  la nappe ondulée de l’épannelage du projet. / Programme : 126 logements dont 99 logements collectifs et 27 maisons individuelles, en accession et social / Coût des…

L’enjeu sur ce site est de recréer un lien entre l’hyper centre et les quartiers de faubourg. Le volume est simple et compact sur l’ensemble du bâti pour l’extérieur de l’îlot. Les prolongements extérieurs des logements sont traités en loggias. La façade intérieure de l’îlot (au Sud) est traitée d’une manière différente : des balcons…

 Ce groupe scolaire utilise deux matériaux en façade : la terre pour matérialiser l’ancrage au sol et son rapport au paysage et l’inox martelé  pour accompagner sa perception cinétique et institutionnelle dans le paysage urbain de Nanterre. La réflexion sur l’école énergie positive nous a poussés à faire des choix d’implantation permettant de bénéficier au maximum…